Après Banikoara dans l’Alibori et Glazoué dans les Collines, la commune de Djougou dans la Donga a accueilli la course départementale de vélos ordinaires ce dimanche 14 octobre 2018. Une initiative de la fédération béninoise de cyclisme (FBC), dirigée par le président Romuald Hazoumè.

Le rêve de tout acteur des sports, c’est de créer des talents qui rivalisent avec les plus grands de la planète sport, tels que les meilleurs cyclistes au monde de l’histoire Briek Schotte, Fausto Cappi ou Ferdi Kübler. A cette manifestation  de la course de vélos qui a connu la mobilisation de la population du département de la Donga, les autorités ne se sont pas fait conter l’événement. « Je suis heureux que la ville de Djougou ait été choisie pour abriter l’événement », a dit la première autorité administrative de la ville de Djougou, Abraham Akpalla, au lancement de la course. L’objectif de l’organisation de la course en réalité est sous-tendu par la nouvelle politique de la fédération béninoise de cyclisme (FBC) qui dans sa dynamique veut donner une nouvelle impulsion à la discipline. Dans tous les départements presque, Romuald Hazoumè et ses collaborateurs ont l’ambition d’instaurer des clubs de cyclisme et ceci dans l’optique de vulgariser la discipline. Soutenue par le sponsor traditionnel, la Sobebra, l’équipe fédérale est en train d’honorer sa feuille de route. Au terme de la course, ceux qui se sont brillamment illustrés ont tiré leur épingle du jeu. C’est le cas d’Emmanuel Sagbo, tout heureux après son sacre chez les élites hommes. « J’ai dû utiliser certaines techniques après les entraînements. J’ai assez préparé cette course. J’ai dû faire une attaque en tant que rouleur et non sprinter pour sortir du peloton afin de leur damer le pion», a-t-il déclaré. Chantal Vidognonlonhoué, vainqueur chez les élites dames s’est confondue en remerciement vis-à-vis de la fédération. « J’ai l’habitude de m’entraîner avec les garçons et c’est cela mon avantage », a-t-elle dit. Sidi Zoulkanaïli, vainqueur de l’épreuve vélo ordinaire, a dit toute sa satisfaction. « Je suis content de l’organisation et je souhaite qu’on nous aide à devenir de futurs champions du Bénin, d’Afrique et même du monde », a souhaité le natif de la ville de Djougou. Tout content, le président de la fédération, Romuald Hazoumè n’a pas pu retenir sa joie. Il en sait gré à la Sobebra, sponsor officiel de ses activités. Il en profiter pour demander au sponsor de continuer à l’accompagner pour de grandes victoires sportives.

Ghislain Printant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.