Au fur et à mesure que les législatives de 2019 s’approchent, les différents états-majors affûtent leurs armes. Toutes les dispositions sont en effet prises pour des victoires certaines. Dans le camp du Rassemblement National des Démocrates (RND), l’État de veille est de mise. Le coordonnateur du Bloc de la majorité présidentielle (BMP), l’honorable Jean-Michel Abimbola et son équipe ne veulent pas faire les choses à moitié. Ils se signalent d’ailleurs dans la 22ème  circonscription électorale à travers une organisation interne qui suscite des convoitises. A vrai dire, dans l’optique de verrouiller Kétou et environs pour la mouvance présidentielle, le RND a organisé ce  samedi, un géant meeting à travers lequel l’Union entre les sympathisants a été consolidée. Plus de dix mille sympathisants ont répondu à l’appel de l’ancien ministre qui met la troupe en ordre de bataille pour Talon. Des différents discours qui ont meublé le meeting, on en déduit que tous les représentants des partis alliés et sympathisants ont réitéré leur soutien au régime en place à travers le président du RND. Très confiant, ce dernier est revenu une fois encore sur les réformes en cours au Bénin, gages d’un avenir radieux pour la postérité. Ce qui est certain, c’est que l’honorable Abimbola a voulu tester sa popularité à travers ce meeting. Et, effectivement il peut se dire confiant parce que sa base est en place. Elle est consolidée et le grand test de fidélité sera pour l’année prochaine où par le biais des législatives, il doit confirmer. Ghislain Printant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.