Dans le souci de permettre aux 77 communes du Bénin de se doter d’un siège digne du nom pour leur cadre de travail pour les maires, le gouvernement réuni en conseil des ministres ce mercredi 6 mars 2019, a instruit le ministre de l’économie et des fiances de mettre à disposition de l’Association Nationale des Communes du Bénin (ANCB), la somme de 100.361.421 FCFA à titre de subvention.

Il s’agit selon le relevé du compte rendu du conseil des ministres, d’un appui obtenu après une négociation  qui a eu lieu entre  l’Association Internationale des Maires et responsables des capitales et métropoles partiellement ou entièrement Francophones (AIMF) et l’ANCB pour la construction d’un siège digne du nom. Les résultats issus de cette négociation exigent une contrepartie de la part de l’Association Nationale des Communes du Bénin (ANCB). En effet, sur une somme totale de 300.000 euros, soit 196.787.100 fcfa, l’ANCB devra mobiliser 153.000  euros, soit 100.361.421 fcfa. La réalisation de ce joyau permettra non seulement aux communes de se doter d’un siège, d’offrir aux maires de meilleures conditions et de cadre de travail, mais aussi de réduire les charges de fonctionnement de leur association. Selon le relevé du compte rendu du conseil des ministres, « Le versement de la première tranche de la subvention de l’AMIF est subordonné au règlement préalable, par l’ANCB, de sa contribution ». C’est ainsi qu’après avoir donné son feu vert pour apporter la contrepartie du financement que  le conseil des ministres a instruit le ministre de l’économie et des finances de  décaisser la somme de 100.361.421 fcfa à titre de subvention. Il faut signaler que depuis qu’elle existe en 2003, l’Association Nationale des Communes du Bénin (ANCB), ne disposant pas de blocs administratifs adéquats, a souvent recours à des baux administratifs pour lui servir de cadre de travail et les charges locatives qui sont trop élevées, portent atteinte à son bon fonctionnement.

Osiris Béhanzin

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.