Même les plus pessimistes-nés, fans du tennis  reconnaissent que les lignes bougent. Sur la question et, selon les recoupements, un effort est déployé et doucettement, les fruits tiennent la promesse des fleurs. Sur la dernière décennie, le tennis béninois s’est signalé sur le continent et ceci grâce à une vision futuriste, doublée d’ambitions du premier responsable du comité exécutif de la Fédération béninoise de tennis (Fbt), Jean-Claude Talon. Non seulement il est en train de marquer son passage à la tête de la fédération en permettant régulièrement aux seniors d’être présents à la Coupe Davis, mieux il s’inscrit dans la logique d’une mise en place de la relève de qualité. Tout ceci est rendu possible en raison d’un programme bien meublé chaque année dont nous parle ici en quelques lignes, le secrétaire général de la Fbt, Bernardin Codjo

Lire sa déclaration et toute sa reconnaissance vis-à-vis du 1er responsable de la Fbt

« Chaque année, la Fédération Béninoise de Tennis (Fbt) mène plusieurs activités. Raison pour laquelle le mois de mars a été une période très chargée pour nous. Par exemple, l’équipe béninoise des 14 ans  et moins est attendue du 30 mars au 05 avril prochain à Lomé pour le circuit des 14 ans et moins qui  permettra aux joueurs de se qualifier pour le championnat d’Afrique des 14 ans et moins qui aura lieu du 24 au 28 avril prochain  en Afrique du Sud. Il y a aussi le championnat d’Afrique des 16 ans et moins qui aura lieu en Tunisie du 13 au 17 avril, donc c’est un calendrier très chargé et n’oublions pas qu’en dehors de ces compétitions, il y a les activités que nous organisons sur place. Pour les congés de Pâques, il y aura le tournoi de l’espoir  pour nos jeunes, lequel tournoi leur permet d’être en jambe et de rivaliser avec leurs homologues de la sous-région et même du continent. En plus de ce tournoi de l’espoir, il y aura aussi la Coupe de la Fédération pour les seniors, toujours dans le mois d’avril. Tous ces efforts réunis font qu’aujourd’hui chez les 14 ans et moins, le Bénin occupe la 1ère place en Afrique de l’Ouest et du Centre, la 7ème au plan africain.

Et le bilan du tournoi des 12 ans et moins organisé à Cotonou

Je pense  que le bilan est très positif dans la mesure où au plan organisationnel, la Fbt et son président Jean- Claude Talon ont mis les bouchées doubles pour que ce championnat puisse  être couronné de succès. Au plan technique nous avons eu droit à de très beaux matchs. Les enfants ont donné le meilleur d’eux-mêmes pour  montrer au public béninois que le Tennis ouest-africain et central a connu un énorme progrès.  Au plan des résultats, trois places étaient en jeu à savoir deux places chez les filles et une chez les garçons pour représenter la zone II constituée par l’Afrique de l’Ouest et du Centre aux championnats d’Afrique qui aura lieu en octobre  prochain dans un pays qui n’est pas encore désigné. Et les pays qui ont  pu gagner cette place sont : le Bénin chez les filles, 1ère  place du championnat, l’équipe Ghanéenne des filles qui a occupé la 2ème  place donc qualifiée et chez les garçons la finale a été jouée entre le Bénin et le Ghana. Le Ghana a fini par gagner et donc est qualifié pour représenter l’Afrique de l’ouest et du centre chez les garçons au prochain championnat d’Afrique.

Quid de la délégation qui est à Marrakech ?

En ce moment même où nous parlons une délégation béninoise séjourne à Marrakech (Maroc)  et participe aux championnats d’Afrique  des 18 ans et moins. Cette équipe est  composée de Sylvestre Monnou, Arnaud Sèwanou, Vince N’Tcha (garçons), Carmine Bcoudé chez les filles sans oublier l’entraineur Daniel Johnson. Le championnat se déroulera du 11 au 17 mars 2019 et nous avons espoir que le Bénin ramènera encore de bon résultat. Mais la particularité que je veux noter pour notre participation à ce championnat est que pour donner de chance à notre joueur, Sylvestre Monnou afin qu’il puisse participer à de grandes compétitions chez les juniors, nous avons essayé de l’envoyer plutôt afin qu’il participe à un circuit  avant et deux autres après le championnat. Donc Monnou Sylvestre séjournera à Marrakech du 04 au 30 mars 2019. Objectif poursuivi, la Fbt  veut lui donner de chance pour améliorer son classement et représenter le Bénin à la grande compétition du mondial Junior.»

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.