« Après l’effort, c’est le réconfort » dit-on. S’inscrivant dans cette logique, le personnel administratif du Complexe scolaire Maroya sis à Djèrègbé a tenu à sacrifier à la tradition des réjouissances de fin d’année. Pour cela, il a offert la semaine dernière à la centaine de ses élèves, un plateau alléchant afin de les égayer en cette période scolaire qui tire inexorablement à sa fin. En effet, une semaine durant, élèves et enseignants de cet établissement scolaire dirigé par Mathieu Tonagan se sont réjouit à travers différents jeux, spectacles, concours miss, pique-nique sans oublier la conférence débat sur le thème : « l’apprenant face aux défis de son époque ». L’une des attractions de cette semaine culturelle a d’ailleurs été le concours de miss jeunesse organisé dans l’après midi du vendredi dernier. Très apprécié par le public qui a fait le déplacement, il a au bout du suspens  été remporté par la ravissante Fadilath Olouchi dont la beauté et la prestance n’ont laissé personne indifférent. Elle a eu pour première dauphine, Joyce Fatondji et deuxième dauphine Irène Ahouandjinou. Les cinq autres concurrentes n’ayant pas démérité. Pour ce faire, ces jeunes miss dont la tranche d’âge varie entre  6 et 7 ans ont reçu des présents sous l’œil vigilant du président de l’Association des parents d’élèves dudit complexe. Très satisfait de l’organisation de cette semaine culturelle, Fernando Dossou, le secrétaire comptable a promis tout mettre en œuvre pour que cette fête qui est devenue une tradition depuis Septembre 2011, date de la création de ce complexe scolaire soit plus belle. Quant à Mathieu Tonagan, le directeur, il a exhorté les parents d’élèves à faire confiance au professionnalisme dont a toujours fait montre le personnel enseignant du Cs Maroya en envoyant massivement leurs progénitures dans cet établissement qui fait son petit bonhomme de chemin.

Bachirou Assouma (Coll)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.