Vingt ans déjà ! Vingt ans de règne ! Vingt ans de grâce ! Les noces de Porcelaine ont été fêtées avec faste à Porto-Novo. En effet, du 2 au 5 mai dernier, sa majesté Houézè Hôlou, Tê Houéyi Migan XIV, 14ème roi au trône de Adjahouto et la reine mère Nouéssékan étaient en parfaite symbiose avec leur cour royale. Pour ce faire, un programme assez séduisant concocté sous la bienveillante houlette de l’honorable Louis Migan Vlavonou, le président du comité d’organisation a meublé les manifestations qui ont connu la participation des Migan, venus de la sous-région et même de la diaspora. Les festivités ont d’ailleurs commencé par une journée portes ouvertes qui a permis au public de découvrir les différents vestiges du passé qui ont été exposés dans l’enceinte du palais sis au vieux quartier Ouelenda à Porto-Novo. Elle a été cadencée par la visite des galeries photos, un vernissage et la visite des lieux sacrés et reliques ancestrales. Par la suite, il y a eu une prière musulmane suivie d’une conférence-débat autour du thème : Migan, telle est l’histoire ! Elle a permis, à l’honorable Louis Vlavonou de restaurer l’histoire des Migan devant un parterre d’élèves et leurs enseignants. A l’en croire, l’histoire selon laquelle, Migan n’est pas un roi a été tronquée d’où la nécessité de rétablir  la vérité. D’autres plateaux non moins importants tels que la prière traditionnelle au temple Yoho, la projection vidéo, la  caravane dirigée par le roi qu’on a vu déambuler à cheval à travers la ville, le tout, ponctué par des animations culturelles ont été servis. Mais le clou de la manifestation a été la messe d’action de grâce dite en l’église Sacré-Cœur de Ouenlenda, la bénédiction de sa majesté et la coupure du gâteau d’anniversaire.

Bachirou Assouma (Coll)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.